Focus sur l’indemnisation des victimes d’accident avec handicap

Un accident de voiture ou de moto peut vous rendre infirme et donc vous obliger à entreprendre des démarches juridiques pour vous faire indemniser. Il n’y a pas de barème d’indemnisation, nous n’allons donc pas vous indiquer à combien vous pouvez prétendre recevoir, mais sachez que la loi française aide les victimes de handicap en fonction du préjudice réel.

indemnisation handicap accident

Les préjudices corporels expertisés pour tenir compte de la gravité de votre accident

Lorsqu’une personne vit une douloureuse épreuve comme un accident avec handicap, elle doit se faire conseiller le plus rapidement possible auprès de spécialistes en indemnisation. Cela peut-être soit par le biais d’un cabinet d’avocats ou d’une autre manière, nous y reviendrons plus bas. C’est l’assurance de la victime qui se met en contact avec celle de la partie responsable par exemple pour définir le démarrage de la procédure. Celle-ci sera soumise à la visite d’un expert médical qui fera des examens afin de déterminer la gravité des préjudices corporels.

Des indemnisations d’accident grave à l’amiable ou en justice ?

Il est peut-être recommandé d’engager une procédure juridique si vous êtes victime d’un accident avec handicap. Vous pouvez pour cela voir la SDR qui est une entreprise rompue dans le domaine du droit des assurances, de la défense des victimes de la route. Elle ne vous demandera pas d’honoraires, elle est rémunérée après l’indemnisation (au pourcentage).

Notez aussi qu’il ne faut rien signer précipitamment, ne pas accepter une proposition d’indemnisation sans en avoir référé à un avocat ou expert en réparation préjudice corporel. Les compagnies d’assurances éviteront toujours les tribunaux, ils savent ô combien ils peuvent y laisser des « plumes ».

 

Focus sur l’indemnisation des victimes d’accident avec handicap
5 (100%) 1 vote